Comment investir dans le logement social ?


un bâtiment

Si vous avez des projets immobiliers, pourquoi ne pas envisager l’investissement dans le logement social ? Ce placement permet d’associer rentabilité, aide aux familles modestes et défiscalisation. Voici quelques informations à ce sujet.

Ce qu’est l’investissement dans le logement social

de gros bâtimentsL’idée d’investir dans le logement social en refroidit plus d’un, tant le terme « logement social » évoque une image négative. Certains médias continuent de véhiculer une image peu réaliste de ce que sont les logements sociaux aujourd’hui. Il est temps de porter un regard neuf sur ceux-ci et sur l’investissement s’y rapportant.

A découvrir également : Où trouver des berceaux en bois issus du commerce équitable ?

Ce type de placement est un moyen de louer à des particuliers ou à des familles aux moyens limités. Il s’agit d’un investissement socialement responsable qui donne droit à de nombreux avantages. N’importe quel particulier remplissant les conditions peut faire partie des investisseurs et pas uniquement les bailleurs sociaux. Ce n’est pas réservé à la finance non plus. Le prix d’achat est abordable, vous jouirez d’une réduction d’impôt et vous serez exonéré de la taxe foncière.

Vous pouvez décider d’investir dans le logement social privé neuf. De ce fait, vous acquérez un bien immobilier de qualité, construit pour être durable et peu énergivore. Mais vous pouvez aussi opter pour un investissement dans l’ancien. Il vous appartient ensuite de donner une dimension sociétale au bien acquis.

A lire également : Ces start-up au service de l'environnement

Deux solutions se présentent à vous.
La première, c’est d’acheter un bien qui peut être loué de suite. Il n’y a pas de travaux à effectuer sur le bien et vous vous engagez à pratiquer un loyer accessible. Il ne reste plus qu’à signer un contrat avec l’Anah et vous louez votre bien.
La seconde option, c’est d’acquérir un bien qui nécessite des travaux de rénovation pour le rendre plus économe en énergie. Dans ce cas, l’État peut vous accorder une aide ou un financement.

Donnez du sens à votre patrimoine en investissant dans le logement social

des balconsIl existe 3 types d’investissement dans le logement social, à vous de choisir celui qui correspond à vos projets et besoins.

Il y a le Prêt Locatif Social ou PLS. Ensuite, vous avez les logements sociaux conventionnés. Enfin, il y a l’investissement avec l’Anah. Sachez que signer une convention avec l’Anah profite aux propriétaires, notamment parce que vous bénéficierez d’un avantage fiscal. De votre côté, vous réduisez le loyer et de l’autre, vous recevez une fiscalité attractive, la réduction d’impôt sur vos revenus bruts. Nul besoin d’augmenter le loyer pour que votre placement soit rentable. En y réfléchissant, si vous pratiquez un loyer élevé, vous êtes lourdement imposé. Où est l’intérêt ? Il est plus avantageux d’appliquer un loyer raisonnable qui encourage une location pérenne. C’est ainsi que vous donnez du sens à votre capital, à votre patrimoine et à votre statut de propriétaire bailleur.

Vous vous demandez peut-être à quels locataires louer votre bien ? Votre financement aura encore plus de sens si vous privilégiez les profils sanctionnés à tort. Il s’agit des jeunes qui ne disposent pas de garanties, des indépendants et des familles monoparentales. Vous allez soutenir ces catégories de locataires trop souvent pénalisés par le système.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *