Développement durable : ces secteurs en pleine croissance


une main qui tient le globe terrestre

Aujourd’hui, la protection de l’environnement est un enjeu majeur pour les pouvoirs publics et les entreprises. De ce fait, les secteurs du développement durable sont privilégiés et de nouveaux métiers ont vu le jour.

Développement durable, de quoi parle-t-on ?

des panneauxLe domaine du développement durable se compose de 3 aspects importants, la qualité environnementale, l’équité sociale et l’efficacité économique. Aussi, développement durable, c’est un mode de développement répondant aux besoins de la planète, à des besoins sociaux et économiques. Le monde des entreprises s’intéresse aussi à ces préoccupations environnementales. C’est la raison pour laquelle beaucoup d’entre elles s’engagent dans des démarches de responsabilité sociale. On constate aussi des changements au niveau des pratiques dans les actions commerciales, dans les ressources humaines etc.

Sujet a lire : Comment mesurer la performance d’un investissement équitable ?

Tout cela est dû à la prise de conscience sur la pertinence du développement durable. La question de l’écologie étant au cœur de tous les sujets, il est logique que les secteurs concernés soient en pleine croissance. Ces secteurs étant quasiment nouveaux, ils s’affinent de plus en plus avec le temps, de manière à se conformer aux défis écologiques. Du coup, il y a de nouvelles formations et de nouveaux métiers qui se créent en relation avec ces enjeux environnementaux.

Le concept de développement durable est à l’origine de nombreux métiers qui en sont directement liés. L’un des secteurs principaux, c’est le traitement de l’eau et des déchets. Mais il existe également des métiers qui n’en sont pas directement associés mais qui l’intègrent progressivement, enjeux écologiques obligent. Il s’agit des métiers de la construction, ceux du management, de l’agriculture etc. De nos jours, une expression a été inventée pour qualifier ces métiers transversaux : « les métiers verdissants ».

A découvrir également : Où investir dans les énergies renouvelables ?

Les métiers du développement durable

des gens qui travaillentActuellement, de nombreuses sociétés, industries et investisseurs en France, en Europe et partout dans le monde font du développement durable leur priorité. Une bonne partie d’entre eux y alloue un budget colossal. D’autres travaillent avec des bureaux d’études dédiés pour déterminer de quelles façons intégrer le développement durable dans leur politique. Certains font appel à des experts en écologie, en changement climatique, en développement durable pour les accompagner.

C’est ainsi que des métiers autrefois inexistants ont dû être créés. On peut citer le métier de gestionnaire de risques et celui de responsable de développement durable. Il y a aussi le métier de manager environnemental, de responsable QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) ou de responsable HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement). Le métier de responsable achat en développement durable existe aujourd’hui, de même que celui de spécialiste de traitement de déchets.

Justement, dans le domaine du développement durable, le secteur du traitement de l’eau et des déchets représente 75 % des métiers. Les acteurs dans ce secteur œuvrent dans l’agriculture durable et dans la valorisation agricole. Le fait est que l’agriculture, l’élevage et les forêts à eux seuls produisent plus de 400 millions de tonnes de déchets organiques. Par ailleurs, le secteur de l’aménagement du territoire a aussi le vent en poupe. Les spécialistes en génie urbain, les urbanistes et les architectes en qualité environnementale se concentrent sur l’amélioration du cadre de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *