L’investissement équitable : un concept complexe devenu dans l’actualité



Avec l’augmentation des preuves de la manière dont l’investissement responsable peut stimuler les entreprises, beaucoup recherchent des moyens d’investir équitablement. Mais qu’est-ce que l’investissement équitable et comment pouvons-nous réellement investir avec des principes équitables à l’esprit ? Dans cet article, nous examinons le concept d’investissement équitable et discutons de ses avantages et inconvénients.

A lire en complément : Investir dans les énergies renouvelables : une opportunité d'investissement équitable

Ce qu’est l’investissement équitable

L’investissement équitable est un type d’investissement qui vise à maximiser les rendements financiers tout en prenant en compte les facteurs sociaux et environnementaux. C’est une approche relativement nouvelle, mais elle gagne rapidement du terrain.

A lire en complément : Comment calculer le rendement d’un investissement équitable ?

Il y a plusieurs raisons pour justifier que les gens investissent de manière équitable. Certains le font parce qu’ils croient que c’est la meilleure façon de créer des emplois et de lutter contre la pauvreté. D’autres investissent dans des entreprises qui ont un impact positif sur l’environnement. Certains le font simplement parce qu’ils veulent être sûrs que leur argent est dépensé de manière responsable.

Quoi qu’il en soit, l’investissement équitable est une approche qui cherche à concilier les intérêts financiers et les intérêts sociaux/environnementaux. Les investissements équitables peuvent prendre diverses formes, mais ils ont tous pour objectif final de créer des rendements financiers tout en réduisant l’environnement économique, social et environnemental.

Les différents types d’investissements équitables

L’investissement équitable est un concept de placement financier qui met l’accent sur la protection des investisseurs et sur la promotion d’une plus grande égalité sociale et économique. Il s’agit d’un type d’investissement à long terme, qui vise non seulement à obtenir un rendement financier, mais aussi à contribuer au développement durable.

Les différents types d’investissements équitables comprennent les investissements en actions, en obligations, en capital-risque et en fonds communs de placement. Ces différents types d’investissements peuvent être effectués directement ou indirectement. Les investissements directs sont ceux où les investisseurs achètent des actions ou des parts de fonds communs de placement directement auprès des sociétés ou des organismes financiers. Les investissements indirects sont ceux où les investisseurs achètent des actions ou des parts de fonds communs de placement manqués, via une banque ou une société de gestion d’actifs.

Avantages et inconvénients de l’investissement équitable

L’investissement équitable est un concept qui a gagné en gains ces dernières années. Il s’agit d’une approche de l’investissement qui vise à promouvoir la justice sociale et l’équité, en plus de réaliser un profit financier.

Les avantages de l’investissement équitable sont nombreux. En investissant dans des entreprises qui ont un impact social positif, les investisseurs peuvent contribuer à améliorer les conditions de vie des populations défavorisées. De plus, l’investissement équitable peut aussi permettre aux investisseurs de réduire leur impôt sur le revenu.

Les inconvénients de l’investissement équitable sont moins nombreux, mais ils existent. En raison du caractère spéculatif des marchés financiers, il y a toujours un risque que les investissements ne soient pas louables. De plus, certains critiquent le fait que l’investissement équitable ne fait pas suffisamment attention aux critères financiers classiques, ce qui peut rendre difficile pour les investisseurs de faire des choix judicieux.

Où investir en équité ?

Le concept d’investissement équitable est apparut dans les années 1970 aux États-Unis. Il s’agit d’une manière pour les investisseurs de placer leur argent dans des entreprises ou des secteurs qui ont un impact social et/ou environnemental positif. En France, l’investissement équitable représente une part croissante de l’épargne des ménages. Selon une étude de l’Autorité des marchés financiers (AMF), plus de 3,5 milliards d’euros ont été investis en France en 2016 dans des fonds dédiés à l’investissement socialement responsable (ISR). Cela représente une hausse de près de 20% par rapport à 2015.

Les investissements équitables peuvent prendre différentes formes : actions, obligations, fonds communs de placement… Les produits dédiés à ce thème se multiplient et il est parfois difficile de s’y retrouver. Certains fonds privilégient les petites et moyennes entreprises (PME) ou encore les entreprises qui favorisent l’autonomisation des femmes. D’autres font l’objet d’une sélection en fonction de leur développement durable et/ou social.

En conclusion, il est possible d’investir en équité dans différents types de produits financiers et à travers différentes stratégies. Les investisseurs peuvent choisir de se concentrer sur un secteur ou une thématique spécifique, mais ils peuvent aussi diversifier leur portefeuille à l’aide de fonds ISR généralistes. Il est important de bien comprendre les critères qui sous-tendent l’investissement éthique et les risques associés avant de se lancer.

Quelles sont les sociétés d’investissement équitables ?

L’investissement équitable est un concept qui a émergé dans les années 1970 et qui a été popularisé par la publication du livre « Small Is Beautiful » de EF Schumacher en 1973. Ce livre prônait une approche économique alternative basée sur le principe de « l’ effet domino », selon lequel les petites actions peuvent avoir des conséquences importantes. L’investissement équitable repose sur ce principe : il s’agit d’investir dans des entreprises qui ont un impact positif sur la société et l’environnement, en soutenant la croissance économique durable.

Aujourd’hui, il existe plusieurs sociétés d’investissement équitables qui offrent des fonds spécialisés pour ce type d’investissements. Ces sociétés ont pour objectif de permettre aux investisseurs de profiter des avantages de l’investissement socialement responsables tout en présentant les risques associés à ce type d’investissement. 

Comment fonctionne l’investissement équitable

L’investissement équitable est un concept qui a pris de l’ampleur ces dernières années, notamment en raison des changements socio-économiques et des incertitudes politiques qui ont affecté de nombreux pays.

Le principe de l’investissement équitable est de soutenir les entreprises et les projets qui permettent le développement durable, tout en générant des rendements financiers intéressants pour les investisseurs.

Les investissements équitables peuvent prendre diverses formes, mais ils sont généralement classés en trois catégories : les fonds d’investissement socialement responsables (ISR), les fonds spécialisés dans les marchés émergents et les fonds durables.

Les ISR visent à intégrer les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans le processus d’investissement, afin de soutenir des entreprises qui adoptent une approche durable du développement.

Les fonds spécialisés dans les marchés émergents ont pour objectif principal de profiter des tendances positives à long terme et des opportunités qui se présentent dans les pays en développement, tels que l’Afrique ou le Moyen-Orient.

Les fonds durables sont axés sur les entreprises et les industries qui s’efforcent de réduire leur empreinte écologique et de gérer les risques liés au changement climatique.

En investissant dans des entreprises ayant une approche durable du développement, l’investisseur peut non seulement profiter du potentiel de rendement financier, mais aussi faire une différence en contribuant à la création d’une société plus durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *