Matières premières : quels sont les investissements ?



Les matières premières, qui sont des actifs financiers, connaissent des hauts et des bas selon la loi de l’offre et de la demande sur le marché financier. En général, on en distingue trois grandes catégories, dont les métaux spéciaux, les énergies et les produits agricoles. Vous trouverez dans cet article dans quelle matière première faut-il investir pour chaque catégorie.

Le métal précieux : l’or

L’or est sans conteste une valeur sûre dans le monde de l’investissement. C’est en effet le seul actif qui n’a jamais connu de faillite à travers le temps.

A découvrir également : Où investir dans les énergies renouvelables ?

De plus, investir dans l’or, c’est avoir une porte ouverte sur les opportunités à l’international, puisque c’est un métal précieux reconnu dans le monde entier. Ce métal peut aussi être décliné sous différentes formes et est présent sur de nombreuses plateformes, ce qui facilite son accessibilité.

Vous pouvez investir dans l’or papier qui représente un investissement en actions de sociétés aurifères, un investissement en fonds aurifères ou un investissement en produits dérivés comme les warrants.

Dans le meme genre : Comment calculer le rendement d’un investissement équitable ?

Vous pouvez également faire un placement dans l’or physique qui se traduit notamment par l’achat de pièces ou de lingots. De toutes les manières, choisir l’or, c’est choisir un investissement sur le long terme, ce qui le définit comme étant une valeur refuge et sécurisante.

L’énergie : le pétrole

Le pétrole représente la matière première en énergie la plus commercialisée et échangée à travers le monde entier. L’exploitation pétrolière représente un investissement de grande valeur. Celle-ci permet aussi d’obtenir une très grande marge de bénéfices sur une très longue durée qui peut même aller au-delà de 50 ans.

De plus, le pétrole influence en grande partie la vie économique d’un pays. En effet, le prix du pétrole à la hausse peut réduire de façon considérable le développement d’un pays. Ce qui veut dire qu’investir dans des actions pétrolières peut être bénéfique contre le ralentissement économique.

La matière première agricole : le blé

Contrairement aux deux matières premières exposées précédemment, les matières premières agricoles dépendent très fortement des conditions météorologiques. Ceci dit, il faut dire qu’investir dans le blé se présente comme étant une option très intéressante.

Premièrement, investir dans le blé, c’est s’assurer une couverture face à l’inflation. En effet, lorsque les prix sont à la hausse, cet investissement pourra vous en protéger étant donné que le blé est transformé en une large variété de produits finis.

Deuxièmement, il est communément connu que le blé est utilisé partout dans le monde. Ce qui fait qu’il y a une demande globale de cette matière première. Faire un placement dans ce produit, c’est aussi espérer capitaliser sur une croissance démographique.